You are here

  • Sharebar

L'OEA A Déployé 125 Observateurs En Haïti Pour Les Élections Du 25 Octobre

WASHINGTON, DC, U.S.A. (OEA) -- La Mission d'observation électorale de l'Organisation des États Américains (MOE/OEA) pour les élections de ce dimanche en Haïti, conduite par l'ancien ministre brésilien des Affaires étrangères et de la Défense, Celso Amorim, achèvera cette semaine son déploiement avec l'arrivée de 125 experts et observateurs internationaux de 27 nationalités.

Cette équipe s’ajoute aux spécialistes qui ont parcouru le pays à partir du 1er octobre pour observer les préparatifs aux élections présidentielles, législatives et municipales le dimanche 25 octobre.

Pour rendre le processus de vote plus efficace, la Mission exhorte les électeurs à utiliser les ressources mises à leur disposition par le Conseil électoral provisoire (CEP), y compris les listes électorales publiées dans leurs bureaux départementaux et municipaux et sur son site Internet, afin de s’informer à l'avance sur leur lieu de vote. Elle exhorte aussi le public à être patient au cours des élections, car la complexité de l'organisation d'une élection pendant laquelle seront simultanément choisis un président, des députés, sénateurs et conseils municipaux pourrait retarder l'ouverture des bureaux de vote et le déroulement du scrutin.

La MOE/OEA a observé le travail effectué conjointement sur le terrain par la Police nationale d’Haïti (PNH) et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) en vue de renforcer le dispositif de sécurité relatif à la journée électorale, afin de prévenir des épisodes de violence semblables à ceux survenus durant les élections générales du 9 août. La Mission fait appel aux partis politiques et aux citoyens à se joindre à ces efforts en allant voter massivement et de manière ordonnée et pacifique.

La Mission considère que les élections du 25 octobre représentent une grande opportunité pour la démocratie haïtienne qui ne devrait pas être ratée. Dans cet esprit, la MOE/OEA souligne l'importance de la collaboration de toutes les parties prenantes au processus électoral afin d’assurer que les élections se déroulent normalement et que la volonté du peuple haïtien soit respectée.

Le 25 octobre, l'OEA déploiera trois missions d'observation électorale ayant plus de 230 observateurs dans 3 sous-régions du continent : en Amérique centrale et du Sud et dans les Caraïbes. En plus d’Haïti, il y aura des observateurs au Guatemala et en Colombie. Ce sera la première fois que trois MOE seront en fonction le même jour dans trois pays, depuis la première mission en 1962.